Conte musical et poétique pour grandes personnes.

J’ai soulevé de la poussière, c’est le lieu où l’homme confronte ses pulsions immémoriales à sa défroque d’homme civilisé. Là où il crie et se débat «… entre le meurtre et le baiser». J-P Siméon

Ff (1)

Résuméla troupe
J’ai soulevé de la poussière, c’est le lieu où l’homme confronte ses pulsions immémoriales à sa défroque d’homme civilisé.
Deux personnages lunaires, deux errants cheminent. Un musicien et une porteuse d’histoires nous invitent à visiter des bouts d’existences, comme autant de reflets des folies et des fragilités d’une humanité changeante.
J’ai soulevé de la poussière est un conte poétique et musical, bâti à partir de textes d’ auteurs cosmopolites, qui mettent l’ humain au centre de leurs préoccupations littéraires.
L’acteur principal reste le texte.

Avec : Karine Hardy, comédienne/chanteuse

Francis Ferrié, multi-instrumentiste/ chanteur

Production Equipe de réalisation et collectif Boulevard Lascaux

VIDEO

Suivez le Boulevard Lascaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 3 =